QUESTIONS ET RÉPONSES RELATIVES AUX RÉSULTATS CLINIQUES ET DE LABORATOIRE DE COLGATE-PALMOLIVE SUR LES EFFETS DU DENTIFRICE ET DU BAIN DE BOUCHE SUR LE VIRUS DE LA COVID-19

De récentes études conduites par Colgate-Palmolive suggèrent que leurs produits d’hygiène bucco-dentaire pourraient réduire de façon passagère la quantité de virus de la COVID-19 présent dans la bouche. Des tests en laboratoire ont déterminé que certains types de dentifrice, les bains de bouche et les sprays buccaux neutralisaient le SARS-CoV-2 (virus de la COVID-19) à plus de 99 %. Un test clinique réalisé avant des soins dentaires chez des patients positifs à la COVID-19 a démontré que certains bains de bouche à base de chlorure de cétylpyridinium (CCP) plus zinc, de peroxyde d’hydrogène ou de chlorhexidine réduisaient de façon significative la quantité de virus dans la bouche pendant une durée pouvant aller jusqu’à 30 et 60 minutes après le rinçage. Poursuivez votre lecture pour connaître les réponses aux questions les plus fréquemment posées. Veuillez noter que tous les produits ne sont pas disponibles sur tous les marchés. Vérifiez auprès de votre magasin le plus proche pour savoir si l’un de ces produits est disponible.

Questions générales :

 

1. Quels sont les dentifrices et bains de bouche qui ont permis de neutraliser le SARS-CoV-2 à 99 % et plus dans un test en laboratoire ?

○ Les dentifrices incluent : Colgate Total et certains produits Meridol.

○ Les bains de bouche et sprays incluent : Ceux contenant 0,075 % de CCP, notamment la plupart des variantes du spray et du bain de bouche Colgate Total, Colgate Plax, le spray Vedshakti et le bain de bouche Colgate Zero ; Le bain de bouche Meridol, qui ne contient pas de CCP, a également permis une neutralisation de 99 %.

2. Dans le cadre de l’étude clinique, quels sont les bains de bouche ayant réduit de façon significative la quantité de virus dans la bouche pendant une durée allant jusqu’à 60 minutes ?

Peroxyl, PerioGard et Colgate Total (en dehors des États-Unis) vendu sous la dénomination Colgate Zero en Amérique du Nord.

3. La diminution de la concentration de virus dans la bouche peut-elle permettre de ne pas contracter la COVID-19 ou de ne pas la transmettre ?

Si le virus de la COVID-19 est détecté dans votre bouche, cela signifie que vous avez déjà contracté le virus. Actuellement, il n’existe aucune donnée probante indiquant que la réduction de la concentration de virus dans la bouche permettrait de ne pas contracter le virus ou de ne pas le transmettre. Toutefois, le fait de réduire la quantité de virus dans la salive (lequel peut être transmis en parlant, en chantant ou en toussant) pourrait permettre de réduire le risque de transmission.

4. Une diminution de la concentration de virus dans la bouche peut-elle rendre les symptômes de la COVID-19 moins sévères ou permettre de guérir plus rapidement ?

Il n’existe aucune donnée clinique indiquant que la diminution de la concentration de virus dans la bouche rendrait les symptômes de la COVID-19 moins sévères ou permettrait de guérir plus rapidement. De nombreux facteurs contribuent à la durée et à la sévérité de la COVID-19, notamment la vitalité du système immunitaire.

5. Que signifie « neutraliser le virus » ?

« Neutraliser le virus » signifie que le virus est présent, mais qu’il n’est plus transmissible et qu’il ne peut plus se multiplier.

6. Comment les produits d’hygiène bucco-dentaire permettent-ils de neutraliser le virus ?

Les données actuelles suggèrent que ces produits d’hygiène bucco-dentaire ciblent l’enveloppe virale et la dissolvent. La perte de cette couche de protection externe empêche le virus de se fixer aux cellules et de les infecter.

7. Faut-il se brosser les dents ou utiliser un bain de bouche avant de sortir ou de rencontrer des gens ?

L’hygiène bucco-dentaire doit faire partie de l’hygiène personnelle quotidienne et il faut continuer à porter des masques, à respecter la distanciation sociale et à se laver les mains pour éviter la transmission du virus. Actuellement, il n’existe aucune donnée probante indiquant que le brossage des dents ou l’utilisation d’un bain de bouche protège contre la COVID-19 ou empêche sa transmission. Néanmoins, la diminution de la quantité de virus dans la salive (lequel peut être transmis en parlant, en chantant ou en toussant) pourrait réduire le risque de transmission. Nous avons prévu de réaliser des études supplémentaires afin de déterminer la façon dont le brossage des dents et l’utilisation d’un bain de bouche affectent la quantité de virus dans la bouche. Toutefois, pour conserver une bonne santé bucco-dentaire, il est essentiel de se brosser les dents et d’utiliser un bain de bouche régulièrement.

8. Comment les résultats des tests en laboratoire représentent-ils ce qu’il se passe dans la bouche d’une personne ?

Le test en laboratoire est un modèle simplifié utilisé pour déterminer, dans des conditions très contrôlées, si les formules antimicrobiennes Colgate peuvent neutraliser le virus SARS-CoV-2. La méthode en laboratoire est acceptée au niveau international et est reconnue pour évaluer l’inactivation virale des dentifrices et des bains de bouche. Colgate-Palmolive réalise actuellement des recherches cliniques supplémentaires afin de déterminer si des résultats similaires se produisent dans la bouche pour neutraliser et réduire la quantité de virus.

9. Quelle est l’efficacité des produits Colgate-Palmolive testés contre le virus SARS-CoV-2 par rapport aux produits Listerine, aux produits Crest et aux autres produits concurrents ?

Nous n’avons pas testé l’efficacité des produits concurrents.

10. Si je me brosse les dents ou utilise un bain de bouche, dois-je porter un masque ?

Oui. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les CDC aux États-Unis (centres pour la prévention et le contrôle des maladies) recommandent que tout le monde porte des masques afin de réduire la transmission de la COVID-19. Continuez à suivre les directives qui permettent de prévenir la contraction et la propagation de la COVID-19, comme le port d’un masque, la distanciation sociale et le lavage des mains.

11. Le brossage des dents ou l’utilisation d’un bain de bouche a-t-il un quelconque effet sur les anticorps ?

Non. Le brossage des dents ou l’utilisation d’un bain de bouche n’a aucun impact sur les anticorps.

 

Questions relatives au dentifrice :

12. Est-ce que tous les dentifrices neutralisent le virus de la COVID-19 ?

Hormis le dentifrice Colgate Total et certains produits Meridol, nous n’avons pas testé d’autres dentifrices pour déterminer s’ils neutralisent le virus de la COVID-19.

13. Le brossage des dents a-t-il un impact sur la quantité de virus de la COVID-19 dans la bouche ?

Même si nos résultats en laboratoire sur le SARS-CoV-2 sont encourageants, nous ne pouvons pas affirmer que ces effets se reproduiront également dans la bouche sans réaliser une étude clinique en premier lieu. Notre programme clinique teste actuellement des sujets positifs à la COVID-19 afin de déterminer si le brossage des dents avec le dentifrice Colgate Total permet de réduire de façon passagère la quantité de virus dans la bouche.

14. En ce qui concerne la concentration de virus de la COVID-19, combien de temps durent les bénéfices du dentifrice Colgate Total ?

Nous poursuivons nos recherches afin de déterminer si la neutralisation du virus dans les tests en laboratoire se produira également dans la bouche. Les résultats cliniques nous aideront à comprendre dans quelle mesure la quantité de virus est réduite et pendant combien de temps.

Bain de bouche/spray buccal :

 

15. Quels sont les produits qui contiennent 0,075 % de chlorure de cétylpyridinium (CCP) ?

La plupart des variantes du spray et du bain de bouche Colgate Total, Colgate Plax, le spray Vedshakti et le bain de bouche Colgate Zero.

16. Est-ce que tous les bains de bouche et sprays buccaux réduisent de façon passagère la quantité de virus dans la bouche ?

Dans le cadre de notre étude clinique, nous n’avons testé que les produits Colgate Peroxyl, Colgate PerioGard et Colgate Total (en dehors des États-Unis) vendus sous la dénomination Colgate Zero en Amérique du Nord, et nous sommes ravis d’annoncer qu’ils sont efficaces pour réduire de façon passagère la quantité de virus dans la bouche. Nous n’avons pas testé d’autres produits.

17. La chlorhexidine (CHX) à 0,12 et 0,2 % est-elle aussi efficace que le peroxyde d’hydrogène ?

L’étude en laboratoire n’a pas été conçue pour comparer l’efficacité entre les produits. Elle est conçue pour déterminer la capacité des produits à neutraliser le virus SARS-CoV-2.

18. Dans quelle mesure l’utilisation d’un bain de bouche ou d’un spray buccal permet-elle de réduire la quantité de virus dans la bouche ?

Les tests en laboratoire ont montré qu’un contact de 30 ou 60 secondes avec les bains de bouche Colgate contenant du chlorure de cétylpyridinium permettait de neutraliser le virus de la COVID-19 à 99,9 %. Nous avons réalisé une première étude clinique afin de déterminer si cet effet de neutralisation entraînait une diminution passagère de la quantité de virus dans la bouche, et elle a en effet confirmé cela. Les résultats d’une étude clinique portant sur les bains de bouche Colgate Total (en dehors des États-Unis) vendu sous la dénomination Colgate Zero en Amérique du Nord, sur Colgate PerioGard et Colgate Peroxyl montrent que l’utilisation d’un bain de bouche telle qu’indiqué a un impact immédiat et réduit de manière significative la concentration de virus dans la bouche. Cette diminution de la concentration de virus dure entre 30 et 60 minutes après l’utilisation du bain de bouche, bien que la concentration soit la plus basse immédiatement après le rinçage.

19. L’utilisation d’un bain de bouche protège-t-elle contre a COVID-19 ?l

Même si une étude clinique montre une diminution significative de la concentration de virus dans la bouche avec certains bains de bouche (diminution qui dure entre 30 et 60 minutes après le rinçage), il n’existe actuellement aucune donnée probante indiquant que l’utilisation d’un bain de bouche ou d’un spray buccal empêche la contraction ou la transmission de la COVID-19. Néanmoins, l’utilisation régulière d’un bain de bouche joue un rôle important pour conserver une bonne santé bucco-dentaire. Les dentistes recommandent d’utiliser un bain de bouche dans le cadre de la routine d’hygiène bucco-dentaire quotidienne.

20. Faut-il utiliser un bain de bouche uniquement à la maison ou également avant tout soin chez le dentiste afin de réduire la quantité de virus de la COVID-19 ?

Nos recherches indiquent que la diminution de la concentration de virus la plus significative a généralement lieu immédiatement après l’utilisation du bain de bouche et que cette concentration reste significativement inférieure pendant 60 minutes maximum. Nous vous recommandons d’utiliser un bain bouche chez vous dans le cadre de votre hygiène bucco-dentaire quotidienne. À partir des données de notre étude clinique, nous vous recommandons également d’utiliser un bain de bouche immédiatement avant tout soin dentaire.

21. Quand les patients doivent-ils utiliser un bain de bouche avant un soin dentaire ?

Selon les résultats obtenus, vous pouvez envisager de demander à vos patients d’utiliser un bain de bouche immédiatement avant de commencer un soin dentaire. Les résultats de l’étude clinique ont enregistré la diminution de la concentration de virus la plus importante immédiatement après utilisation d’un bain de bouche. La concentration reste significativement réduite pendant 60 minutes après le rinçage tout au plus. Vous pourriez également envisager de recommander à vos patients d’utiliser un bain de bouche moins d’une heure avant d’arriver au cabinet afin de protéger votre personnel avec qui les patients peuvent être en contact avant leurs soins dentaires.